aefo

jeudi 14 avril 2016

ASSISES DE L'OENOTOURISME A MARSEILLAN (HERAULT)

Le 7 avril  dans les chais de Noilly-Prat  à Marseillan (Hérault) la Pays de Thau tenait ses assises annuelles de l'oenotourisme avec la question à débattre "Oenotourisme, comment se démarquer ?". Aujourd'hui, face à une concurrence accrue en matière d’oenotourisme, il est impératif d'accentuer son positionnement concurrentiel, en faisant preuve d’une originalité authentique, en surprenant les touristes et oenotouristes, pour se démarquer et attirer davantage le public dans les exploitations.

Ces assises étaient animées comme cela est le cas depuis 4 ans  par André Deyrieux, chargé de mission de l'AEFO.

La journée était ouverte par le Bilan et les perspectives de la destination « Pays de Thau » avec le label Vignobles et découvertes à renouveler et l'élargissement de la destination labellisée sur les appellations Picpoul de Pinet et Côtes de Thau à envisager.
Ensuite a été passée en détail la stratégie oenotouristique et le positionnement des destinations dans la  nouvelle grande région par tous les niveaux : Pays de Thau, Hérault, Région Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées :
« Le Pays de Thau, le challenge d’un nouveau positionnement » : par Yves Michel, Vice Président délégué au développement économique de Thau agglo  « Vignobles & Découvertes en Hérault : la nécessaire mise en cohérence des destinations »  par Pascal Schmid, Directeur d’Hérault Tourisme
« L’expérience Gardoise : l’IGP Cévennes »  par Danny Péregrine(IGP du Gard)
« Une stratégie pour le Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : la vision du CIVL  par son directeur Bernard Augé.

Après un buffet de saveurs du pays de Thau où l'on a découvert avec plaisir la " nasse (Nassarius mutabilis)" à  la sauce catalane ou en persillade ( délicieux...), les accords mets et vins, un atelier cocktail  Noilly Prat, la journée a continué avec deux  ateliers qui ont permis de réfléchir sur :

- 1. « Mobiliser le riche potentiel culturel et artistique de Sète et du Bassin de Thau afin de faire émerger des offres originales de découvertes, de visites et de dégustations dans les exploitations de la destination, qu'elles soient viticoles, conchylicoles ou plus généralement liée au terroir ». avec Yvon Tranchant, Directeur de la Scène Nationale du Bassin de Thau, Laure Poudevigne et Juliette Pradelle, Cie Paradisiaque et  Eleonor de l'Abbaye de Valmagne 


  - 2 « Story Telling : mettre en valeur sa différence pour une dégustation hors des sentiers battus ?» avec André Deyrieux , fondateur de winetourism média, de Marc Jonas, Conseil en Oenotourisme et de Yannick Séguier, cinéaste et réalisateur du film "Le Midi Viticole".








Avec ces assises le Pays de Thau montre combien l'Hérault (qui avait obtenu de l'ANEV - www.elusduvin.org - le Prix René Renou en 2014 pour sa politique viticole) est en pointe en matière d'oenotourisme , que son territoire est maintenant bien quadrillé par des territoires définis, complémentaires en matière d'offre. Celui de Thau accueillera encore cette année bon nombre d'animations dont le Festival Oenovideo ( http://www.oenovideo.com/ ) à Frontignan du 26 au 29 mai prochains.

Plus d'infos sur :  http://www.paysdethau.fr/






samedi 19 mars 2016

UN HAUT LIEU DE L'OENOTOURISME : LE CHATEAU DE SUZE LA ROUSSE...


 Le Château de Suze la Rousse  appartient au département de la Drôme depuis des décennies. Mais à l’heure où l’oenotourisme est devenu   une composante incontournable de l’accueil, il a la particularité d’être le seul endroit du département de la Drôme où l’on peut  trouver tout ce qui fait l’originalité du vin de cette Région des Côtes du Rhône et de Grignan les Adhémar, la Drôme provençale. Il mérite donc que l’on s’y attarde, que l’on y vienne mais aussi qu’on lui donne les moyens d’être encore plus attractif. Il est en effet au centre – géographique, culturel et de connaissances - du territoire Vignobles et Découvertes dénommé « Ballades Oenotouristiques en Drôme provençale » qui va de Nyons à Suze en passant par Vinsobres…. Il  possède en effet dans ses nombreuses salles du premier étage, un musée – ouvert depuis 3 ans – qui traite de l’usage social du vin à la manière de le boire, des premiers vignobles aux paysages à l’architecture de vigne, des métiers actuels à la formation. Tous ces thèmes sont évoqués dans une muséographie moderne. De plus à ses pieds se trouve le Jardin des Vignes, conservatoire de tous les cépages de la Région( ICI ). Les touristes sont donc invités à le visiter.

Mais il a aussi la particularité d’abriter, depuis 38 ans, les activités de l’Université du Vin. Il doit cette destination à la volonté de celui qu’on a appelé à son époque le « député du vin »,  Henri Michel , ancien maire de Suze  qui a défini avec les fondateurs le but recherché : « Faire valoir la spécificité de nos productions viticoles d’appellation, communiquer, éduquer, ouvrir au plus large public les portes du savoir du vin, faire apprécier la culture qu’il sous-tend…. »  Cette volonté de rassembler en un même lieu, sous la bannière « Université du Vin », tout ce qui contribuait à la connaissance et à la reconnaissance de ce produit a fait de l’Université du vin et du château de Suze la Rousse un lieu phare du territoire. Elle organise en effet l’été des  ateliers du goût pendant 4 mois et des ateliers de dégustation de vin. Toute l’année elle initie et perfectionne à la dégustation de vin des centaines d’amateurs lors de week-end studieux et touristiques.


Enfin le château de Suze est le siège, depuis 43 ans, de la Commanderie des Costes du Rhône qui représente l’Appellation toute entière, de Tain à Avignon. Elle est un outil de promotion institutionnelle, enraciné, renouvelé, évolutif, au service de toute l'Interprofession et ce en France mais aussi dans le monde entier. Elle organise sur place des animations, soirées et réceptions auxquelles les amateurs peuvent participer mais surtout elle fait connaître l’Appellation et le château de Suze de Séoul à New York  et de Liège à Québec en passant par Montreux, le Palatinat ou Gand. Et bientôt à Shanghai, Los Angeles et Chicago.


Le vin est un produit culturel, d’agrément et de partage. Il ne suffit pas de le dire, il convient de l’exercer. Le Château de Suze est donc un carrefour qui permet de mettre en valeur le territoire par son image auprès des visiteurs, par son savoir auprès des étudiants et des professionnels de la vigne et du vin, par ses actions de vulgarisation du savoir auprès du plus large public et par ses animations autour de l’Appellation.



jeudi 18 février 2016

OENOTOURISME A VINISUD

L'A.E.F.O était bien présente à VINISUD Montpellier et a participé à 3 évènements au cours de ce salon
- le lancement officiel du prix René RENOU 2016 avec l'annonce du nouveau partenaire de l'ANEV cette année, le groupe "Réussir". L'AEFO est partenaire du Prix Renou depuis sa fondation en 2010. Elle participe à la sélection des candidats, au vote pour le prix et au support de la communication globale du Prix. Celui-ci est donc ouvert jusqu'au 30 juin. On peut donc s'inscrire . Règlement et inscriptions sur : www.elusduvin.org



- la conférence « Vinov’tour » qui est le rendez-vous annuel de l’innovation oenotouristique  organisé par André DEYRIEUX – Winetourisminfrance, avec cette année : « Les stratégies de story-telling à l’assaut de l’œnotourisme. Expérientiel, numérique, événements… Sens, art, culture » et la participation de Michel SIMON, premier adjoint de la ville de CAHORS,  en charge notamment des Grands projets, Catherine LEPARMENTIER - Permanent Secretary, Great Wine Capitals Global Network, Louise HURREN - Wine PR and Marketing Communication, et Viviane COURSIERES animatrice de Iter Vitis France, le chemin culturel européen de la vigne…




- la Remise du 7ème Prix de l'Oenotouriste de l'Année. Le titre d'Oenotouriste de l'Année a été créé par le magazine Winetourisminfrance.com en 2009. Il est destiné à distinguer "l'homme ou la femme qui, durant l'année écoulée, aura fait la preuve d'une belle âme d'Oenotouriste sur les routes connues ou méconnues des vins et des vignobles de France". Il  aura d'autre part mis en valeur les riches aspects des patrimoines viticulturels français ; paysages, géologies, sites historiques et événements culturels, vins et modes de culture, hommes et femmes de la vigne...C'est Viviane Coursières d'Iter Vitis France avec qui l'AEFO a signé un partenariat pour animer et développer des routes des vignobles en France (notamment la "Iter Vitis Pontificum", de Bourg St-Andéol (07) à Apt (84) qui se met, petit à petit, en place).
Photo ci-dessous :





vendredi 12 février 2016

UN NOUVEAU SITE POUR L'OENOTOURISME

"Ce projet de portail unique dédié aux vignobles français et leur découverte est parti du constat qu’il n’existait pas véritablement de site représentant l’oenotourisme français et sa diversité auprès des clientèles internationales. Pour pallier ce manque, Atout France a fait le choix de s’appuyer sur des marques fortes de destinations ou de produits, capables de jouer un rôle de locomotive pour l’ensemble de la thématique sur les marchés.
Séduisant et inspirant, www.visitfrenchwine.com a l’ambition de scénariser les vignobles en tant que destinations touristiques en faisant la part belle à la notion d’expérience de séjour."
Source Atout France
A voir pour se faire une opinion..
                                                       ICI

LES VINS DES PONTIFES DANS LA DRÔME


L'exposition " Les vins des pontifes d'Avignon" a été inaugurée le vendredi 22 janvier au Domaine du Petit Barbaras à Bouchet dans la Drôme. A cette occasion Le Club de la Presse 26/07 était invité au vernissage de l’Exposition qui se tient jusqu’au 31 mars 2016. Accueillis par Max Feschet , l’un des propriétaires du Domaine et aussi trésorier national de l’Association Nationale des Elus du Vin, la dizaine de journalistes a  eu la primeur de deux communications puis assisté à la manifestation. Marc Olivier, président de l'AEFO, a présenté l'exposition et ceux qui ont participé à son élaboration et qui étaient présents comme Mme Renée Payan, directrice de l'Université du Vin qui a prêté de nombreux documents et mobilier, Jean-Pierre Saltarelli, journaliste , auteur du livret sur les papes et le vin, André Deyrieux , vice-président du Conseil supérieur de l'Oenotourisme et chargé de mission à l'AEFO, Sophie Bentin , Docteur en histoire qui a fait une présentation du lieu historique qu'est Barbaras et enfin Max Feschet , propriétaire et trésorier de l'ANEV qui contribue, avec le département de Vaucluse, Inter Rhône, Iter Vitis, France Bleu Vaucluse, Le Vaucluse Matin, Balma Venitia à la promotion de cette exposition. Chacun a ensuite levé son verre au succès de cette aventure qui doit déboucher sur la "Iter Vitis Pontificum" (la route des Vignobles des Pontifes) qui d’Apt à Bouchet en passant par Avignon, Châteauneuf du pape, Beaumes de Venise ou Valréas balisera l’œuvre importante des pontifes d’Avignon pour le développement de la viticulture en quantité et qualité dans notre région.



Les lieux d'exposition sont maintenant connus jusqu'en fin 2017 :
- 2°tr 2016 : Château de Ruth - Ste Cécile les Vignes (84)
- 3°tr 2016 : Palais des Evêques - Bourg Saint Andéol (07)
- 4°tr 2106 - Les Vins de Sylla à Apt (84)
- 1°tr 2017 - Grillon ( enclave des papes )
- 2°tr 2017 - Visan ( enclave des papes )
- 3°tr 2017 -Valréas (enclave des papes ) 
- 4°tr 2017 - Richerenches (enclave des papes )

PLUS D'INFOS SUR : http://levindespapes.blogspot.fr/








COLETTE ET LE VIN...A GRIGNAN

JUSQU'A LA FIN DU MOIS DE FEVRIER 2016....



ET AUSSI SUR :


ENCORE PLUS D'INFOS SUR :