aefo

mercredi 30 mai 2018

LE PRIX "VUE SUR VIGNE" 2018 A ÉTÉ REMIS !

L'AEFO est partenaire du Prix "Vue sur Vigne du plus beau belvédère sur les vignobles" créé en 2018 par Winetourisminfrance.com, média pionnier de l'oenotourisme, et Teloa, bureau d'ingénierie environnementale et d’ingénierie touristique situé à Meylan (38) en partenariat avec l'Université du Vin de Suze-la-Rousse(26). 

Le Prix s’est fixé comme but de récompenser les plus beaux belvédères de domaines et caves et de les valoriser en assurant leur promotion.

Le premier lauréat est la Cave de Saint Désirat en Ardèche, qui a
aménagé depuis 1991 des coteaux en terrasses sur des terrains en Saint-Joseph, face à la cave. Elle a aussi créé un sentier pédestre de 1,4 kilomètre qui offre une belle visibilité au paysage jusqu’au Rhône. Elle figurait parmi les 4 dossiers qui avaient été sélectionnés cette année avec le Domaine du Château de Paraza (Minervois), le Domaine de Mignaberry (Irouleguy) et le Domaine de la Grande Colline (Saint-Péray). 

La remise du Prix, le premier décerné, a eu lieu le mercredi 30 mai à l’Université du Vin par Eric Artiga  (Teloa) et André Deyrieux (Winetourismeinfrance) en présence des partenaires Géraldine Gossot (Directrice de l'Université du Vin) et Marc Olivier (président de l'AEFO) à M. Michel Souillard président de la Cave et Manon Malegue qui a en charge l’Oenotourisme dans la structure. Notons que la cave a aussi rénové dernièrement son caveau et propose, c’est une première, une visite de cave entièrement en réalité virtuelle. De plus une aire de camping car est prête pour vous accueillir. Un vin d’honneur au Saint Joseph a clôturé cette remise !
Photos : un président très heureux
Un Saint Joseph Blanc et un rouge de la Cave de Saint Désirat
Remise  du Prix

mercredi 16 mai 2018

L'ARGENTINE PAYS DES OENOTOURISTES

L'Argentine est connue pour sa Pampa, son Tango, son Football et ses footballeurs, ses Gauchos mais c'est aussi un autre pays du Vin et de l'oenotourisme. Heureux celui qui a pu y aller, apprécier sur place les délices du tourisme argentin et surtout de l'oenotourisme. S'il n'y a qu'un endroit où l'on peut aller c'est à Mendoza!



La région du Cuyo est une destination touristique depuis longtemps appréciée pour ses centres de ski et ses montagnes attirant alpinistes du monde entier (l’Aconcagua, plus haut sommet du continent à 6962 m). Mais depuis plus de 10 ans, Mendoza, devenue l’une des 10 cités mondiales du vin, attire de plus en plus d’œnotouristes. La route des vins de la région est bien structurée (visites organisées, plans, guides, balisage, accueil) pour aller dans les dizaines de  bodegas qui reçoivent du public. Un essor qui a vu les Bodegas se diversifier en ne se limitant plus aux visites guidées de cave suivies de dégustation. On y trouve maintenant une offre plus diversifiée allant des services hôteliers (réceptions, mariages) aux musées et même des des terrains de golf, vélo, équitation ou encore des restaurants de grande renommée sans oublier cours de cuisine ou de dégustation. Ce n’est pas sans rappeler la forme d’oenotourisme pratiquée en Australie (dans la Hunter Valley notamment- voir ICI ) . Si l’on privilégie la simplicité et l’authenticité il existe aussi des structures plus petites qui pratiquent aussi un accueil plus personnalisé ou VIP.

Les œnotouristes viennent ici par plus d’un million chaque année. La Bodega La Rural et son musée du vin (3000 pièces de collection) reçoit 30 000 visiteurs annuels ou la  Bodega Bianchi  avec ses 50 000 visiteurs  annuels (5ème  site touristique d’Argentine) donnent une idée de cette forme de tourisme qui représente 3% du tourisme global argentin. 30 % des touristes sont étrangers principalement Anglos saxons ( USA 15% et Royaume uni 10%)  puis du Brésil (13%), Chili ( 12%) mais aussi de France (8%) d’Espagne ou du Canada . La fête des vendanges, en début mars chaque année, à elle seule attire plus de 200.000 visiteurs et se classe parmi les 5 plus grands festivals du monde !  

jeudi 19 avril 2018

NOUVELLES DE L'OENOTOURISME

L'Oenotouriste de l'année
Il a été félicité lors du dernier VINISUD. Plus d'informations :



voir ICI

Un plan pour l'oenotourisme !
https://pourlevignoble.blogspot.fr/2018/03/atout-france-un-plan-pour-3-ans-sur.html

Pique Nique chez les Vignerons Indépendants :19,20 & 21 mai
11 grandes régions viticoles de France participent à l’événement et attendent plus de 40 000 visiteurs en 3 jours :Le principe est simple : les visiteurs apportent leur pique-nique et le Vigneron Indépendant leur offre à la dégustation le vin, fruit de son travail et objet de sa fierté.

vendredi 23 février 2018

L'AEFO DEMANDE UN INVENTAIRE NATIONAL DU PATRIMOINE VITIVINICOLE

En Préambule

1 - L’Europe a décrété 2018  « année du Patrimoine ». La Commission européenne incite les États-Membres à labelliser des projets variés et à mobiliser l’ensemble des acteurs : institutions, professionnels, société civile, collectivités territoriales et citoyens afin d’assurer le succès de cette Année thématique. Le label Année européenne du patrimoine culturel 2018 permettra ainsi de valoriser la place du patrimoine en France, de renforcer le lien entre l’Union européenne et les citoyens par la reconnaissance et la mise en lumière de leurs activités patrimoniales.
Photo : la Coupo santo, patrimoine culturel


2 -L’AEFO* a fait la constatation qu’il y a un patrimoine architectural dont l’inventaire a été fait, un inventaire du patrimoine culinaire de la France qui existe. Dans chacun de ces inventaires il y a du patrimoine vitivinicole (bâtiments, lieux, vins, cépages, accords mets et vins). L’AEFO constate que tout ce patrimoine vitivinicole n’a jamais été répertorié et qu’il a besoin d’être défendu.
En conséquence 


L’AEFO* a remis aux sénateurs de la Drôme adhérents de l’ANEV ( Association Nationale des Elus de la Vigne et du Vin), Marie Pierre Monier et Gilbert Bouchet l’étude faite par son chargé de mission André Deyrieux (par ailleurs fondateur de winetourisminfrance, auteur et membre de Conseil supérieur de l’oenotourisme). Cette étude met en évidence les menaces, mais propose aussi des solutions qui permettraient  au vin français et aux vignerons de trouver des opportunités, grâce notamment à un développement de l’oenotourisme.

DEMANDE

L’AEFO sollicite l’ANEV pour faire une demande de labellisation européenne** en prenant contact avec le nouveau « Monsieur Patrimoine » désigné par le pouvoir, Stéphane Bern, qui a dit désirer que le patrimoine français soit mieux mis en valeur, afin qu’il s’occupe de cet inventaire en faveur du patrimoine vitivinicole. 

**La période de labellisation s'étend du 7 décembre 2017 au 31 décembre 2018. Le label sera octroyé tout au long de l'année 2018. Les projets démarrant en 2018 et se poursuivant en 2019, ou au-delà, peuvent être labellisés. En France, tous les types de patrimoine seront concernés durant cette année (architectural, immatériel, création artistique, etc.).

*en SAVOIR PLUS SUR L’AEFO....

L'AEFO, créée en février 2010, conçoit, crée et met en œuvre des formations et prestations de conseil pertinentes dans le domaine de l'oenotourisme. L'AEFO a été créée pour répondre aux besoins en ressources pédagogiques et en coordination des territoires et organisations (Communes, Communautés de Communes, Chambres Consulaires, Départements, Régions…) et des acteurs privés qui œuvrent ou veulent s'investir dans le domaine du tourisme du vin.
Le champ d'action de l'A.E.F.O est européen. L'AEFO est présidée par Marc Olivier, journaliste, Directeur honoraire de l'ANEV (Association Nationale des Elus de la Vigne et du Vin) -  Son secrétaire général est Yves Paquier, chroniqueur et formateur.   L’AEFO a avec André Deyrieux,   un spécialiste comme chargé de mission : Journaliste, Sommelier, il est le fondateur du magazine web Winetourisminfrance.com et de la société Wine Tourism Media (communication, RP, événementiel du vin et de l'oenotourisme). Il est également Vice président du Conseil National de l’oenotourisme.


Compléments d’information

Signalons quelques éléments du Patrimoine existant qui
viennent à l’esprit (uniquement dans la Région sud-est) : le muscat de Beaumes de Venise, La Clairette de Die ….Les vignes en terrasses de Tain l’Hermitage, le Château de Suze, La Commanderie des Costes du Rhône, L’Université du vin….et ceux qui ont failli disparaître comme le coteau de Brézème et le Brézème, le Condrieu, le Cépage Chatus. Quant à ceux qui ont disparu comme La villa du Mollard de Donzère (plus grande villa viticole gallo romaine connue) c’est trop tard. On voit combien l’inventaire national serait important.
Photo : villa du Mollard, patrimoine architectural


Si les élus de l’ANEV arrivent à déclencher ce pré-inventaire ils ne  feront   que poursuivre l’un des objectifs qu’ils se sont fixés à la création de l’association (statuts) : « Promouvoir le dynamisme du secteur et la qualité de vie de nos villages, de nos terroirs vitivinicoles, et des hommes qui la composent.. »

Références AEFO



ISARA – Lyon : Cours aux élèves Ingénieurs, BAM voie des Sens (Suisse), Communauté d'Agglomération du Bassin de Thau – Thau-Agglo, CCI de Narbonne, Lézignan-Corbières et Port-la-Nouvelle , Chambre d’Agriculture de l’Aude, Club Table & Vin de l'Aude, Conseil régional Languedoc-Roussillon, Chambre d’Agriculture de l’Hérault, du Gard, Languedoc-Roussillon Agence de Développement, OhLaL.A ! (Loire Atlantique Tourisme), Trophée des sept Ceps (Projet Interreg), Communauté de Communes de Lunel, Office départemental Tourisme Hérault – Université du vin ( Suze) - Fédération Vignerons Châteauneuf du pape – Conseil général de Vaucluse, Comité de Tourisme du Jura, Communauté de Communes de Pic St-Loup, Commanderie des Costes du Rhône….

Partenariat

L'AEFO est partenaire du prix René Renou/Anev. L'AEFO est partenaire du prix National «Vue sur Vigne du plus beau belvédère sur les vignobles ».
L'AEFO est partenaire de la route « Iter Vitis Pontificum » avec l’association Iter Vitis. 
L'AEFO est partenaire du Prix Suisse de l’Oenotourisme.     
Photo : vignes de muscat - patrimoine variétal
     




 DEMANDE de LABELLISATION SUR : 

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Formulaire-de-demande-de-labellisation-au-titre-de-l-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel-2018

mardi 20 février 2018

L'AEFO A VINISUD

A l'occasion de VINISUD - Montpellier l'AEFO a participé et initié plusieurs opérations :
Prix "Vue sur Vigne"

L'AEFO est partenaire du Prix "Vue sur Vigne " voir ICI
Le Prix Vue sur Vigne du plus beau belvédère sur les vignobles vise à distinguer les plus beaux belvédères de vignes de France, à les valoriser et à assurer leur promotion. Photo : Vue sur vignes de muscat à Beaumes de Venise
La liste des "nominés" a été présentée à Vinisud ce 20 février.
Ce sont : Le Domaine du Château de Paraza (Minervois)(www.chateau-de-paraza.com) - Le Domaine de Mignaberry (Irouleguy) - La Cave de Saint-Désirat (Côtes-du-Rhône) (http://cave-saint-desirat.com) - Le Domaine de la Grande Colline (Saint-Péray). Le lauréat sera officiellement annoncé, et le trophée Vue sur Vigne décerné, à l'Université du Vin au château de Suze-la-Rousse le 30 mai. (Winetourisminfrance.com , Teloa, Université du Vin, AEFO - Association Européenne de Formation à l'Oenotourisme).


Demande d'inventaire du Patrimoine Viticole

L’AEFO a sollicité l’ANEV dans le cadre de "2018 - Année du patrimoine" par l'intermédiaire des 2 sénateurs de la Drôme adhérents de l'association pour faire une demande de labellisation européenne  en prenant contact avec le nouveau « Monsieur Patrimoine » désigné par le pouvoir, Stéphane Bern, qui a dit désirer que le patrimoine français soit mieux mis en valeur, afin qu’il s’occupe de cet inventaire en faveur du patrimoine vitivinicole. plus d'infos ICI
Photo : les confréries valeurs sûres du patrimoine français....

mercredi 17 janvier 2018

BORDEAUX RECOMPENSE DU 10° PRIX RENE RENOU


L'AEFO est partenaire du prix René Renou depuis sa fondation.  Le prix René Renou 2017, le dixième, a été  remis au maire de Bordeaux, Alain Juppé le lundi 8 janvier dans les salons de la mairie par Gérard César, vice président de l’ANEV, Maire de Rauzan et Président des Maires de Gironde. Marc Olivier, président de l'AEFO et directeur honoraire de l’ANEV a remis au nom de la famille Renou une bouteille de Bonnezeaux 2004 à Sylvie Cazes, présidente de la Fondation qui gère la Cité du Vin. Le journaliste auteur du meilleur article est  Sylvain Ouchikh pour un article paru dans les Echos en juin 2016 intitulé : « La Cité du Vin de Bordeaux réinvente l’œnotourisme » et il sera également récompensé ; son lot est offert par les partenaires VIN qui sont le  syndicat du Cru Bonnezeaux et le Cellier des Dauphins.
Le Prix 2018 qui sera annoncé bientôt sera amélioré de manière à rendre encore plus visible le lauréat.
Photos :

Lors de la remise du Prix à Bordeaux




mardi 28 novembre 2017

LE PRIX "VUE SUR VIGNE" EST LANCE....

 Winetourisminfrance.com, média pionnier de l'oenotourisme, et Teloa, bureau d'ingénierie environnementale et d’ingénierie touristique, créent – en partenariat avec l'Université du Vin de Suze-la-Rousse et l' AEFO (Association Européenne de Formation à l'OEnotourisme) – le Prix "Vue sur Vigne du plus beau belvédère sur les vignobles".

Les belvédères, panoramas et points de vue sont d"irremplaçables sites d'entrée et de familiarisation avec un territoire de vignes. Des portes d'entrée non contraignantes, moins intimidantes qu'une visite aux vignerons. Des endroits de pause et de respiration. Des postes d'analyse et de compréhension de l'activité vigneronne millénaire. Des lieux d'événements et de fête.
Dans les vignobles, il existe bien des collines et coteaux célèbres, mais nombreux sont les balcons, qu'ils soient ou non équipés et mis en scène, qui offrent les vues esthétiques, viticoles et culturelles que recherchent les touristes de la vigne et du vin.
Le Prix "Vue sur Vigne" du plus beau belvédère sur les vignobles lancé en ce mois de novembre 2017 vise à distinguer les plus beaux belvédères de vignes de France, à les valoriser et à assurer leur promotion.
Le concours est ouvert à tous les châteaux, domaines privés, exploitations viticoles, et caves coopératives de France.
Calendrier du Prix
La date limite de réception des candidatures est fixée au 31 janvier 2018. Il sera demandé aux participants dont les candidatures sont validées une participation aux frais de candidature d’un montant de 600 € H.T.
Une première sélection désignera des « nominés » : ils seront annoncés lors de Vinisud le 18 février 2018 sur l’espace Mediterranean Wine Tourism et la liste en sera publiée sur les sites web et les réseaux sociaux de www.winetourisminfrance.com et de www.vuesurvigne.com / www.vineyardwithaview.com . La visites des sites nominés aura lieu entre février et mai. Une commission d’expertise se déplacera sur les sites des concurrents sélectionnés afin de sélectionner le Prix.
Un jury d’experts remettra le Prix Vue sur Vigne à l’Université du Vin de Suze-la-Rousse en mai 2018, à une date qui reste à déterminer.
Le dossier de candidature doit comprendre les informations suivantes :
- Vignoble concerné
- Auteur de la proposition
- Situation géographique de la proposition : adresse du site, ses coordonnées GPS
Il doit comporter les éléments suivants :
- Présentation du site et de la vue ; originalité ; valeur esthétique, paysagère et architecturale ; valeur culturelle et historique ; saison remarquable
- Equipement du site : accès, signalétique, stationnement, sièges, table d’orientation, moyens d’interprétation, lecture de paysage…
- Animation et utilisation du site, événements, fréquentation
- Formation éventuelle d’équipes dédiées à l’animation du belvédère
- Liens avec des ressources oenotouristiques locales : balade, hébergement et restauration dans les vignes
- Tous documents et visuels utiles : Carte, photos, vidéos, illustrations diverses
Il doit comprendre le cas échéant les éléments suivants :
- Protection éventuelle : AOC, Charte paysagère, Grand Site, Parc, Ville d’Art et d’histoire
- Projet éventuel attaché au site
Dossier à envoyer : ad@winetourisminfrance.com



Photo : André Deyrieux (Winetourisminfrance.com) a présenté le prix ce vendredi 24 novembre à Paris