aefo

mardi 18 juin 2013

L'oenotourisme à l'heure de l'originalité

Encore émergent par certains aspects, toujours « de niche », le secteur du tourisme vigneron connaît en France une expansion formidable du côté de l’offre de prestations et d'événements oenotouristiques.
D’où une concurrence qui commence à se faire sentir entre domaines ou caves, mais aussi entre destinations, entre événements, entre appellations, entre pays…

La question du positionnement concurrentiel des offres oenotouristiques se pose désormais.

Comment se distinguer de la commune voisine (et ne pas faire la même balade gourmande dans les vignes) ? Comment offrir au visiteur autre chose que la simple visite du chai avec dégustation, ou des portes ouvertes différentes de celles du domaine voisin ? Comment ne pas organiser la même fête du vin que l’AOP limitrophe ? Comment concevoir un sentier vigneron nouveau ?

Un  squelette de mammouth

Ne pas faire la même chose, être visible, attirer l’attention des journalistes, des agences réceptives, ou des tour operators, bref être original, devient un impératif.

Lire la suite...
sur le magazine de l'oenotourisme en France Winetourisminfrance.com


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire