aefo

vendredi 23 février 2018

L'AEFO DEMANDE UN INVENTAIRE NATIONAL DU PATRIMOINE VITIVINICOLE

En Préambule

1 - L’Europe a décrété 2018  « année du Patrimoine ». La Commission européenne incite les États-Membres à labelliser des projets variés et à mobiliser l’ensemble des acteurs : institutions, professionnels, société civile, collectivités territoriales et citoyens afin d’assurer le succès de cette Année thématique. Le label Année européenne du patrimoine culturel 2018 permettra ainsi de valoriser la place du patrimoine en France, de renforcer le lien entre l’Union européenne et les citoyens par la reconnaissance et la mise en lumière de leurs activités patrimoniales.
Photo : la Coupo santo, patrimoine culturel


2 -L’AEFO* a fait la constatation qu’il y a un patrimoine architectural dont l’inventaire a été fait, un inventaire du patrimoine culinaire de la France qui existe. Dans chacun de ces inventaires il y a du patrimoine vitivinicole (bâtiments, lieux, vins, cépages, accords mets et vins). L’AEFO constate que tout ce patrimoine vitivinicole n’a jamais été répertorié et qu’il a besoin d’être défendu.
En conséquence 


L’AEFO* a remis aux sénateurs de la Drôme adhérents de l’ANEV ( Association Nationale des Elus de la Vigne et du Vin), Marie Pierre Monier et Gilbert Bouchet l’étude faite par son chargé de mission André Deyrieux (par ailleurs fondateur de winetourisminfrance, auteur et membre de Conseil supérieur de l’oenotourisme). Cette étude met en évidence les menaces, mais propose aussi des solutions qui permettraient  au vin français et aux vignerons de trouver des opportunités, grâce notamment à un développement de l’oenotourisme.

DEMANDE

L’AEFO sollicite l’ANEV pour faire une demande de labellisation européenne** en prenant contact avec le nouveau « Monsieur Patrimoine » désigné par le pouvoir, Stéphane Bern, qui a dit désirer que le patrimoine français soit mieux mis en valeur, afin qu’il s’occupe de cet inventaire en faveur du patrimoine vitivinicole. 

**La période de labellisation s'étend du 7 décembre 2017 au 31 décembre 2018. Le label sera octroyé tout au long de l'année 2018. Les projets démarrant en 2018 et se poursuivant en 2019, ou au-delà, peuvent être labellisés. En France, tous les types de patrimoine seront concernés durant cette année (architectural, immatériel, création artistique, etc.).

*en SAVOIR PLUS SUR L’AEFO....

L'AEFO, créée en février 2010, conçoit, crée et met en œuvre des formations et prestations de conseil pertinentes dans le domaine de l'oenotourisme. L'AEFO a été créée pour répondre aux besoins en ressources pédagogiques et en coordination des territoires et organisations (Communes, Communautés de Communes, Chambres Consulaires, Départements, Régions…) et des acteurs privés qui œuvrent ou veulent s'investir dans le domaine du tourisme du vin.
Le champ d'action de l'A.E.F.O est européen. L'AEFO est présidée par Marc Olivier, journaliste, Directeur honoraire de l'ANEV (Association Nationale des Elus de la Vigne et du Vin) -  Son secrétaire général est Yves Paquier, chroniqueur et formateur.   L’AEFO a avec André Deyrieux,   un spécialiste comme chargé de mission : Journaliste, Sommelier, il est le fondateur du magazine web Winetourisminfrance.com et de la société Wine Tourism Media (communication, RP, événementiel du vin et de l'oenotourisme). Il est également Vice président du Conseil National de l’oenotourisme.


Compléments d’information

Signalons quelques éléments du Patrimoine existant qui
viennent à l’esprit (uniquement dans la Région sud-est) : le muscat de Beaumes de Venise, La Clairette de Die ….Les vignes en terrasses de Tain l’Hermitage, le Château de Suze, La Commanderie des Costes du Rhône, L’Université du vin….et ceux qui ont failli disparaître comme le coteau de Brézème et le Brézème, le Condrieu, le Cépage Chatus. Quant à ceux qui ont disparu comme La villa du Mollard de Donzère (plus grande villa viticole gallo romaine connue) c’est trop tard. On voit combien l’inventaire national serait important.
Photo : villa du Mollard, patrimoine architectural


Si les élus de l’ANEV arrivent à déclencher ce pré-inventaire ils ne  feront   que poursuivre l’un des objectifs qu’ils se sont fixés à la création de l’association (statuts) : « Promouvoir le dynamisme du secteur et la qualité de vie de nos villages, de nos terroirs vitivinicoles, et des hommes qui la composent.. »

Références AEFO



ISARA – Lyon : Cours aux élèves Ingénieurs, BAM voie des Sens (Suisse), Communauté d'Agglomération du Bassin de Thau – Thau-Agglo, CCI de Narbonne, Lézignan-Corbières et Port-la-Nouvelle , Chambre d’Agriculture de l’Aude, Club Table & Vin de l'Aude, Conseil régional Languedoc-Roussillon, Chambre d’Agriculture de l’Hérault, du Gard, Languedoc-Roussillon Agence de Développement, OhLaL.A ! (Loire Atlantique Tourisme), Trophée des sept Ceps (Projet Interreg), Communauté de Communes de Lunel, Office départemental Tourisme Hérault – Université du vin ( Suze) - Fédération Vignerons Châteauneuf du pape – Conseil général de Vaucluse, Comité de Tourisme du Jura, Communauté de Communes de Pic St-Loup, Commanderie des Costes du Rhône….

Partenariat

L'AEFO est partenaire du prix René Renou/Anev. L'AEFO est partenaire du prix National «Vue sur Vigne du plus beau belvédère sur les vignobles ».
L'AEFO est partenaire de la route « Iter Vitis Pontificum » avec l’association Iter Vitis. 
L'AEFO est partenaire du Prix Suisse de l’Oenotourisme.     
Photo : vignes de muscat - patrimoine variétal
     




 DEMANDE de LABELLISATION SUR : 

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Formulaire-de-demande-de-labellisation-au-titre-de-l-Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel-2018

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire