aefo

vendredi 15 avril 2011

LE RAPPORT DUBRULE ACTE FONDATEUR


Le 3 Mars  2007,  Paul DUBRULE, Co-fondateur du groupe ACCOR, Ancien Sénateur- Maire de Fontainebleau remettait le rapport éponyme qui est l’acte fondateur d’une politique volontariste sur l’oenotourisme. Il pointait déjà les règles à suivre.
- Pour les viticulteurs, il est essentiel de s’appuyer sur la notoriété de la "Destination France" pour le tourisme, qui permettra une valeur ajoutée pour le vin, donc de meilleurs prix ; certains viticulteurs pourront s’adjoindre ce que l’on peut appeler des produits dérivés ou complémentaires, chambres d’hôtes, animations culturelles ou sportives, musées, formation etc.… apportant un revenu complémentaire.
- Pour les acteurs du tourisme, leur rôle sera essentiellement la mise en réseau. Les propositions que nous faisons s’articulent autour de quatre thèmes principaux : 
1. Construire une culture commune de valorisation par l’oenotourisme du patrimoine vitivinicole français, avec deux éléments essentiels : les paysages et l’architecture ; 
2. Accroître la lisibilité de l’offre touristique et viticole ; 
3. Mettre  l’oenotourisme en réseau avec les autres formes de tourisme ; 
4. Former ensemble les acteurs de l’oenotourisme.
On peut le télécharger ICI
Photo : Paul Dubrule à l'inauguration du salon de l'oenotourisme à Lyon ( avec M.Roumegoux et B.Escoffier)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire